retour

Séance inaugurale le 10 octobre 2001 avec René Rémond

L'Observatoire de l'argentine Contemporaine
lance ses activités en octobre 2001

Placé sous la direction de Diana Quattrocchi-Woisson et sous l’autorité de Romain Gaignard, Alain Joxe, Jean Piel, René Rémond, Pierre Salama et Alain Touraine, un Observatoire de l’Argentine contemporaine s’est donné pour tâche de mieux faire connaître et comprendre, par comparaison, la singularité tragique de l’histoire collective des Argentins, les enjeux et les racines de la crise récente. Des cycles de conférences mensuelles sont programmés au siège de l'association, à la Maison de l'Amérique latine à Paris.

 

Madame Diana Quattrocchi-Woisson, CNRS, et Monsieur René Rémond, FNSP, lors de la première séance

L'ambassadeur Jean-Louis Marfaing préside la première séance de l'Observatoire
Diana Quattrocchi-Woisson lors de la séance inaugurale sur "Les spécificités de la vie politique argentine "